05 avril, 2014

Le Dodo de la Mare-aux-Songes

Bonjour,
Voici quelques images en avant-première, de ma nouvelle expédition:



  Photos réalisées dans les Serres du Jardin Botanique de la ville de Lyon
(Damien Ligot, P.Y Ligot, Julie Gardon, Florent Gelsomino)
 

A suivre...

28 mai, 2013

Un dinosaure vivant au Cameroun?


Ces derniers temps, je n'ai pas été très présent. L'explorateur que je suis était parti en mission, preuves en images...

    Photo réalisée dans les Serres du Jardin Botanique de la ville de Lyon

Le 17 décembre 1938                                                                                                        Camp  des Silures
Cameroun



Cher confrère,

Cette lettre sera certainement la dernière avant de longs mois. 

Après avoir remonté le fleuve Dja en bateau à vapeur, notre expédition a dû poursuivre sa quête du Mokele M’bembé à pied par les marécages. Cet animal mythique, dragon d’un autre âge, ne se laisse pas apercevoir facilement!
Trois semaines dans cette jungle hostile mettent nos nerfs a rude épreuve : serpents, moustiques, chaleur étouffante, sans parler du bruit continu du tamtam de quelque tribu cannibale qui nous épie dans l’ombre, prête à nous tomber dessus au moindre faux pas. Je vous écris depuis le camp de fortune que nous avons monté au pied des chutes d’eau, qui font obstacle à notre avancée. Notre guide Bomitabas nous certifie qu’au-delà existe une partie de la jungle totalement inexplorée, « un monde perdu » hors d'atteinte de l’homme, dans lequel des espèces préhistoriques auraient pu survivre depuis l’aube des temps. Ce matin nous avons fait une découverte exceptionnelle! D’après les pisteurs pygmées, c’est un nid véritable de Mokele M’Bembé ! Nous l'avons enfin trouvé ! Ces 4 longs œufs s’apparentent bien aux œufs des brontosaure que nous connaissons, de la famille des sauropodes, dinosaures au long cou du jurassique. Ce ne sont pas des fossiles mais bien des œufs frais que nous avons découvert.Je vous en envoie un, afin de le préserver et de vous permettre de faire quelques recherches plus poussées pour déterminer sa nature exacte et ainsi prouver l'existence de l'animal. Demain nous contournerons les chutes par un sentier à éléphant que notre botaniste à découvert. Je ne sais pas quand j’aurais l’occasion de vous revoir, je remets cette lettre et ce paquet a notre guide qui repart pour la capitale.
Dernier contact avec le monde moderne..


Camille Renversade
Chimérologue



                                  Photo réalisée dans les Serres du Jardin Botanique de la ville de Lyon








Suite à cette expédition mouvementée, le Comptoir Général   
est heureux de vous présenter les fameux œufs
de Mokélé M'Bembé réalisés par mes soins :

10 novembre, 2012

La malédiction des loups une enquête du Club des Chasseurs de l'Etrange


par Camille Renversade et Frédéric Lisak

Plongez dans ce grand roman graphique sur le thème des loups, mêlant histoire fantastique et documents historiques sur les relations qui nous lient à ces carnassiers si fascinants…

8 février 1912. De terribles attaques de troupeaux et la mystérieuse disparition du professeur Nicholson dans les landes du Dartmoor font la une du Times. Une enquête est ouverte par la police locale qui soupçonne la présence d’un chien revenu à l’état sauvage.

Le major Percy Harrison Kinks, membre d’un groupe chargé du contre-espionnage à Londres et ancien élève du professeur de criminologie disparu, décide de se rendre sur place. Dès son arrivée à Manaton, la jeune vétérinaire du village lui remet la sacoche du professeur contenant une dizaine de dossiers. Ils relatent tous des histoires humaines autour des loups : chiens sauvages, enfants loups, bête du Gévaudan...

Bientôt, le corps d’une jeune servante est retrouvé, atrocement mutilé. Ce ne sont plus seulement les animaux qui sont attaqués… Les habitants du village sont terrifiés. Et si le loup était revenu ?

Une enquête palpitante qui permet de découvrir la passionnante - et cahotique - histoire entre les hommes et les loups

Photos du livre "La malédiction des loups"


La malédiction des loups

Par Camille Renversade et Frédéric Lisak
Photos: Camille Renversade, Jean-Louis Renversade, Gilbert Juges & Elisabeth Dauban
Editions Petite Plume de Carotte 2012








25 novembre, 2011

Les Monstres marins chez Deyrolle



Les Monstres marins débarquent chez Deyrolle:

Camille renversade et Frédéric Lisak


Rencontre-dédicace jeudi 1er décembre chez Deyrolle à Paris


15 octobre, 2011

Sortie des Monstres Marins:



‎1908 : Un calmar géant de plus de 10 mètres de long est découvert à Cape Cod aux États-Unis…



2011 : Le Club des Chasseurs de l’Étrange ouvre ses archives au grand public…La maison d’édition Petite Plume de carotte ne peut en aucun cas être tenue responsable des conséquences de ces révélations…

13 septembre, 2011

Réunion au Club des Chasseurs de l'Etrange



Septembre 1911

Le Club des Chasseurs de l'Etrange est un club composé de gentlemen, d'aventuriers et d'aventurières, dont l'adresse du siège est tenue secrète.

Après être parti à la recherche des dragons d'Afrique (voir le compte-rendu de l'expédition Dragons et Chimères par M. Renversade) et des monstres marins (le compte-rendu paraîtra en octobre), nous avons posé bagages pour quelques mois au château de la Tour d'Aigues dans le Luberon.
Grâce à M. Renversade et l'équipe du château, nous avons présenté au public la collection du club qui contient: des fossiles, des empreintes et des créatures naturalisées dont une chimère originaire de Grèce.

Les 3 et 4 septembre, les membres du club ont pu partager avec le public le résultat de leurs recherches et expéditions. C'est ainsi que M. Renversade et moi-même, archiviste du club, avons guidé nos visiteurs dans le dédale des sous-sols et souterrains du château. Les visiteurs ont pu découvrir: un calamar géant, la mine des dragons, le campement des explorateurs, la reconstitution du salon du club et le laboratoire d’étude des phénomènes étranges.
Nous étions accompagnés du célèbre chasseur de fauves M. Van Welmans de deux membres de son équipe et de Miss Beatrix Potter qui vient d'intégrer le club.
En voyant le crâne de licorne, le basilic et la chimère, certains nous ont traité d'affabulateurs. Je tiens à préciser que nos recherches restent rigoureuses et toujours dans un esprit scientifique.
Dans le laboratoire, nous avons présenté en exclusivité une créature mythique mais vivante: un Kelpi provenant du Lock Ness en Ecosse.
Le soir même, l'archiviste du château nous expliquait la véritable histoire de l'incendie du château de la Tour d'Aigues au XVIIIè siècle. Le châtelain possédait alors, dans les caves du château, un jeune dragon des Carpates capturé par ses gens.

Prochainement, nous partirons sur les traces de la bête du Gévaudan. Ce sera l'occasion de présenter une série de conférences sur ce sujet.

Veuillez recevoir, Monsieur le conservateur, l'expression de mes sentiments distingués.

Emile Marquet,
archiviste du Club des Chasseurs de l'Etrange

26 juillet, 2011

MONSTRES MARINS et autres créatures des eaux sombres


Je rentre d’expédition :


Me voilà de retour après un long voyage… J’ai disparu un moment pour rejoindre le monde des abysses. Monde merveilleux, peuplé de poissons des plus étranges, de baleines gigantesques, mais aussi de requins monstrueux, de calmars géant capable d’engloutir les plus grands navires avec leurs puissantes tentacules, de terribles sirènes et bien sûr du grand serpent de mer!
Il m’aura fallut deux ans pour venir à bout de ce tour du monde des monstres marins et lacustres afin de vous apporter la preuve de l’existence de ces chimères !
Avec l’aide des membres les plus vaillant du club des chasseurs de l’étrange, à bord du voilier le Shenandoah, nous avons monté une véritable expédition océanographique.

Nous ne nous sommes pas cantonnés à l’étude des seuls océans :
En effet, en plus de chasser krakens et Léviathans dans les mers les plus dangereuses, nous avons gouté aux eaux tourbeuses du Loch Ness a la recherche du monstre qui hante ce lieux, puis longer les rives du lac Champlain dans l’espoir d’apercevoir « Champ » le monstre local, et enfin traverser les marécages Australien afin de dénicher un Bunyeep !
En octobre sortira enfin le recueil de ces aventures chez Petite Plume de Carotte !


Vous découvrirez le journal de bord de notre expédition ! J’ai pris soin de donner le plus de renseignements scientifiques sur ces nouvelles découvertes, en associant dessins naturalistes et photographies prisent sur le vif !
Avec l’aide de Frédéric Lisak chasseur de l’étrange et co-auteur, je suis sur le point d’achever ce journal, qui partira fin août chez notre imprimeur ! J’espère que ce voyage aux frontières du monde connu et de celui de Neptune fera tournoyer vos préjugés sur les monstres peuplant les eaux sombres, tel un maelström (puissant tourbillon) !


Nessy le Monstre du Loch Ness





05 juin, 2011

Mon Cabinet de Curiosités à La Tour d'Aigues


Le Club des Chasseurs de l’étrange:














Le Laboratoire des monstres des eaux:







la Mine des Dragons:





L’exposition Dragons et Chimères au Château de la Tour d’Aigues près d’Aix en Provence est prolongée jusqu’au 4 septembre!
Si vous n’avez pas eu l’occasion de vous y rendre, profitez en!!!

23 avril, 2011


"Le club des chasseurs de l'étrange"


Venez nombreux le 29 avril et 1er mai au Château de La Tour D'Aigues

pour un week-end de l'étrange:
Visites guidées en costume 1900, conférences théâtralisées, projections de films sur la Cryptozoologie, comptes-rendus d'expéditions, et dédicaces sont au programmes.

Avec comme intervenant: Camille Renversade, Christian le Noël, Michel Ballot et Dominic Marquet.

21 mars, 2011

Exposition "Dragons et Chimères" au Château de La Tour d'Aigues


Venez admirer du 12 mars aux 13 juin dans les sous-sol du Château de la Tour d'Aigues la collection privée du Club des Chasseurs de l'Etrange!
(Association de gentlemen aventuriers spécialistes de phénomènes surnaturels)
Vous pourrez y voir un des derniers Dodos naturalisés, un calmar géant, des os de Dragons, des œufs de griffons, une corne de Licorne et bien d'autres merveilles, rarement dévoilées au public! Tout cela présenté dans le décor d'un cabinet naturaliste du 19 ème siècle!